Actus et conseils immobiliers

Vendre sa maison son agence, un choix à risque?

Vendre une maison ou un appartement sans agence, est-ce vraiment un avantage?

« On n’est jamais mieux servi que pas soi-même ». Cet adage, tout le monde le connaît. Et si dans certains contextes, il a valeur de vérité incontestable, ce n’est pas le cas dans toutes les situations. Ainsi, vendre son bien soi-même, sans l’aide d’une agence immobilière comporte pas mal de risques. Nous vous en avons compilé quelques-uns ici que nous développons pour mieux vous avertir.

Ne pas sous-estimer le travail que représente une vente sans agence.

Disons-le clairement : vendre son bien, ça prend du temps et de l’argent. D’abord parce que la vente d’un bien immobilier s’accompagne toujours obligatoirement d’une grosse partie communément appelée la « paperasse ». Laborieuse, elle pourra vous causer un certain retard sur votre planning pour la vente de votre bien. C’est l’un des gros risques que vous encourez si vous décidez de faire cavalier seul.
Et si vous n’êtes pas en règle en matière de documents, vous ne pourrez tout simplement pas mettre votre bien en vente. Les documents en question, nous les développerons dans le point suivant.

Ensuite, parce que pour vendre une maison/un appartement, il faut présenter celui-ci sous son meilleur jour. Ainsi, se passer d’une agence pour une vente immobilière signifie également que vous devrez vous occuper vous-même de la représentation visuelle de votre bien. Prendre des photos (intérieures et extérieures), les retoucher, éventuellement réaliser une petite visite vidéo… bref, autant d’outils qui pourraient donner envie aux gens en recherche d’un bien de s’intéresser au vôtre. Et là encore, ça prend du temps… mais aussi de l’argent. Car il ne s’agit évidemment pas de simplement prendre une dizaine de photos sur votre téléphone et d’envoyer sur internet avec un grand sourire. La qualité du reportage photographique de votre bien revêt une importance cruciale dans la réussite de votre vente. Il ne faut par ailleurs pas négliger le texte de présentation de votre logement : les candidats acquéreurs prêtent attention à tout !

Enfin, si vous décidez de vous affranchir d’une agence immobilière, vous devrez également vous charger de la gestion et du planning des visites de votre bien.
Alors, vous êtes toujours sûr de vouloir vous lancer dans cette épopée tout seul ?

Ignorer certaines obligations légales

L’immobilier, c’est un secteur à part entière, avec ses singularités, ses règles, ses caractéristiques. À bien des égards, il s’agit également d’une discipline technique. Donc à moins d’avoir la science infuse ou d’avoir étudié et s’être intéressé un minimum à cette discipline, connaître les obligations légales auxquelles vous devrez vous plier est une nécessité et donc un gros risque si vous en négligez l’une ou l’autre.
Parmi ces obligations légales, on retrouve notamment quelques documents évoqués au paragraphe, tels que :

  • Le Certificat de performance énergétique du bâtiment (PEB). Il doit être établi par un professionnel agréé. Il est obligatoire pour la vente de votre bien sur le plan légal.
  • Le document relatif à la destination urbanistique la plus récente de votre bien. Cette destination urbanistique doit d’ailleurs également être présente clairement dans l’annonce de vente de votre bien.
  • Le document relatif à la pollution des sols dans votre région.
  • Le document sur le contrôle de l’installation électrique du bâtiment, qui doit être établi par un professionnel agréé également.
  • Le dossier d’intervention ultérieure (DIU), mentionnant les éléments utiles en matière de sécurité et de santé à prendre en compte lors d’éventuels futurs travaux.

Souvent, ces documents demandent pas mal de temps pour être produits et disponibles pour votre bien. Si vous décidez de vendre sans agence immobilière, soyez donc prévoyants au niveau de l’obtention de ces documents.
Gardez également à l’esprit qu’en cas de manquement ou d’infraction par rapport à ces obligations légales, vous encourez de gros risques d’amendes, voire même de bloquer la vente de votre bien.

Perdre les acquéreurs potentiels par manque d’expérience

La fibre commerciale, on l’a ou on ne l’a pas. Si vous l’avez, voici déjà un risque en moins pour vous. Mais si vous ne l’avez pas, un obstacle de plus se dresse sur votre route.
Là où un agent a l’habitude, le flair, et souvent un certain charisme, tout le monde n’a pas forcément ces atouts. Or, pour pouvoir susciter l’intérêt des acquéreurs potentiels et concrétiser cet intérêt chez au moins une personne, ces qualités sont indispensables. Ainsi, même si vous êtes en ordre sur le plan légal et que la gestion des visites et la présentation de votre bien sont impeccables, vous risquez quand même de passer une vente pour le moins compliquée par manque d’expérience dans le domaine.

Manquer d’objectivité

Assez logiquement, vous connaissez parfaitement votre bien, vous le connaissez dans ses moindres recoins. Vous avez en tête ses points forts et ses points faibles.
Et comme vous voulez tout réaliser au mieux, vous parlerez de tout et risquez du coup de vous attarder notamment sur des points qu’il vaudrait mieux occulter. Vous savez, cette 3ème marche qui grince à chaque fois que vous posez un pied dessus ? Certes, ça semble simple et bête, mais en situation réelle, parler de votre bien adoré à des inconnus n’est pas aussi aisé que chacun veut bien le croire.

Mal estimer votre bien

Ce point est lié au précédent. C’est la maison/l’appartement dans lequel vous avez vécu pendant plusieurs années, vous l’aimez donc assez logiquement. Ainsi, il aura toujours pour vous une certaine valeur. Sentimentale d’abord, et ça, personne ne pourra jamais vous le reprocher et ce ne sera en aucun cas dommageable pour votre vente. En revanche, votre bien a aussi une valeur financière. Et là-dessus, la subjectivité n’a pas sa place.
Ainsi, estimer son bien soi-même sans faire appel à un professionnel, un tiers dont l’avis resterait aussi objectif que possible et dont la parole serait professionnelle et donc digne de confiance, c’est se frotter à un autre risque dont l’impact sur la vente ou non de votre bien sera significative.

Mal gérer les situations délicates

Enfin, réaliser une vente n’est pas toujours aisé, et ce, même pour un agent immobilier. Il arrive en effet que certaines visites donnent lieu à des imprévus qui peuvent mettre le vendeur dans une posture pour le moins délicate. Ainsi, certaines questions peuvent vous prendre de court et vous mettre dans l’embarras. Dans ce cas, votre réaction pourra à elle seule ruiner vos chances de succès par rapport au candidat acquéreur si celui-ci ressent votre malaise face à sa ou ses question(s).

L’avantage d’un agent immobilier ? Lui, dans ce genre de contexte, il peut se contenter de répondre qu’il n’a pas les informations demandées. Il peut simplement répondre qu’il posera les questions au propriétaire et reviendra ultérieurement avec plus de détails. Ainsi, il est momentanément déchargé de ses responsabilités par rapport à la question piège du candidat acquéreur, et surtout il gagne du temps pour le propriétaire dans l’élaboration d’une réponse bien ficelée. Luxe que vous n’aurez donc pas si vous vous chargez vous-même de la vente de votre bien, et donc des visites.

Un bon conseil pour clôturer sur une note positive

Vendre un bien immobilier prend toujours de l’énergie et pas mal de temps. Que vous fassiez appel à une agence ou non, le deuxième point est non négligeable.

Ceci dit, si vous avez du mal à vendre votre bien et que vous ne voulez pas perdre davantage de temps, nous avons une solution pour vous.
Chez WeSold, nous estimons votre bien et vous soumettons une offre ferme dans les 48 heures. Autre avantage : notre offre est sans engagement.
Plus rapide, c’est impossible.
Tout ce que vous avez à faire, c’est de remplir notre formulaire de demande d’estimation. Ensuite, vous patientez quelques jours seulement, nous nous occupons du reste !

Gratuit, et sans engagement.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email