Actus et conseils immobiliers

Le Digital à la rescousse de l’immobilier

Depuis plusieurs années maintenant, l’ère du digital nous ouvre ses portes. En effet, rares sont les domaines où l’on peut se targuer de n’avoir pas recours à la digitalisation pour survivre. Le contexte de crise sanitaire n’a fait qu’accentuer ce constat.


Fatalement, le secteur immobilier a lui aussi dû se moderniser. Alors, comment se passe cette mutation ? Voici quelques éléments de réponses.

Le passage vers le digital a déjà commencé…

Une visite immobilière en digital ?

C’est une pratique qui existe en effet. Certes, ce n’est pas encore un procédé systématique et ça ne remplace sans doute pas complètement une visite réelle avec un agent en chair et en os. Mais il faut reconnaître que ces « visites virtuelles » ont un côté pratique indéniable. Et face à l’ampleur de la crise sanitaire que nous vivons depuis déjà plus de 5 mois, elles constituent une intéressante alternative aux visites classiques. Les visites de biens avaient d’ailleurs été interdites pendant la première vague de l’épidémie, comme on peut le lire dans cet article de l’Echo. Cette interdiction est maintenant de l’histoire ancienne, et pourtant, les visites virtuelles continuent à se développer au sein de plusieurs agences. Il ne serait donc pas surprenant d’en voir davantage dans les mois à venir. Et qui sait, peut-être devenir la norme dans un avenir plus ou moins proche ?

L’immobilier envahit les réseaux sociaux

C’est un autre marqueur de la révolution digitale dans l’immobilier. En effet, aujourd’hui, toutes les agences immobilières du monde alimentent constamment leurs pages Facebook et autres stories Instagram… Et là encore, ce n’est pas près de s’arrêter. Car si cette nouveauté représente un changement pour les agences immobilières, c’en est aussi un pour les acheteurs ! Ainsi, opérer ses recherches sur tel ou tel site n’est plus forcément leur premier réflexe. C’est donc logiquement que le secteur immobilier s’est adapté non seulement au contexte, mais aussi à son public au bout du compte.

La digital à la rescousse de l’immobilier… mais pas que !

Le crédit hypothécaire digital

Parler d’immobilier, c’est parler d’argent. Il n’est pas surprenant que les évolutions de l’un se retrouvent chez l’autre. Ainsi, si vous pouvez « visiter sans sortir de chez vous », il en va de même pour votre crédit hypothécaire. Plus besoin donc de se rendre à la banque pour obtenir des réponses à vos questions d’argent. Les agences immobilières vont même plus loin, puisque désormais, elles incluent souvent un outil de calcul de crédit sur leur site. Simples à utiliser, ces simulations de crédit deviennent monnaie courante. Elles se conjuguent donc très bien avec une visite virtuelle d’un bien.

Les conséquences de ce tournant digital

De cette mutation digitale, l’immobilier retire évidemment pas mal de positif. Des offres plus diversifiées et plus complètes, une réactivité accrue, un service correspondant mieux à la demande du marché… Et globalement, le passage vers le digital devrait encore se développer dans les années à venir.
Cela dit, les conséquences ne sont pas toutes de nature à réjouir le secteur immobilier. Si le digital apporte un confort accru aux acheteurs, ce confort a un coût pour les agences ! La concurrence par exemple, s’en trouve renforcée puisqu’il s’agit maintenant d’une véritable course à la digitalisation.

Au final, il y a fort à parier que les conséquences du digital sur le secteur immobilier ne se sont pas encore toutes révélées au grand jour. Par ailleurs, le digital et la technologie évoluant constamment, qui sait de quoi l’avenir de l’immobilier sera fait ?

Gratuit, et sans engagement.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email