Actus et conseils immobiliers

iBuyers et marchands de biens, même combat?

L’une des critiques les plus souvent adressées aux iBuyers, c’est d’être des marchands de biens version 2.0. Aujourd’hui, nous décidons de prendre la plume face à cette idée qui ne représente pas la réalité. Même si il existe des similarités entre ces deux concepts, ils diffèrent dans leurs principes.

 

Les marchands de biens et leur principe

Un marchand de biens, à la différence d’un iBuyer, vise à acheter un bien en (relativement) mauvais état dans le but de le revendre ensuite avec une plus-value. Le but ici est donc d’effectuer des travaux dans le bien fraîchement acquis, de le rénover et le remettre en état avant de le revendre… avec une marge pouvant tourner autour des 30 à 40%.
Le principe de base des marchands de bien est donc d’abord et avant tout de la spéculation. On voit un bien nécessitant des travaux de remise en état, on estime le coût des travaux, et ensuite, on tente de revendre avec une importante plus-value.

Le principe des iBuyers

Permettez tout d’abord que l’on se lance dans un bref rappel. L’iBuying, c’est avant tout une forme de vente (ou d’achat selon le point de vue) dans le contexte de l’immobilier. L’acheteur est un groupe immobilier avec des fonds propres assez importants que pour lui permettre d’émettre une offre d’achat ferme. De plus, l’offre est également définitive et limitée dans le temps. Pourquoi ? Simplement parce que le but et le crédo des iBuyers, c’est de proposer une alternative rapide au format de transactions classique de l’immobilier. Ensuite, le but de l’iBuyer sera de vendre le bien tout aussi rapidement, si possible avec une marge bénéficiaire.
Donc globalement, l’iBuying est une alternative au mode opératoire traditionnel de vente immobilière. Il a pour caractéristique principale d’être plus simple et plus rapide. L’idée étant d’essayer d’arriver à une formule win-win entre le propriétaire vendeur, l’iBuyer et l’acheteur.

Les avantages proposés par les iBuyers

Le modèle iBuying a pour volonté de proposer un mode alternatif aux transactions immobilières dans lequel chaque partie sortirait gagnante.
Concrètement, qu’est-ce que cela signifie ? Quels sont les avantages pour les parties traitant avec un iBuyer ?

Du point de vue du propriétaire qui vend son bien à un iBuyer, les points forts sont :

  • Tout d’abord, la sécurité de la vente. Là où une vente traditionnelle via agence immobilière est soumise à divers aléas, la vente à un iBuyer est simplifiée au maximum. En effet, l’iBuyer vous remet une offre sans condition suspensive. La réussite de votre vente ne dépend donc pas d’une décision bancaire sur laquelle vous n’avez aucune prise.
  • Ensuite, la rapidité de la vente. Non seulement parce que, comme on vient de le voir, vous n’avez pas à attendre une décision bancaire, qui généralement demande quelques semaines. Mais aussi car l’iBuyer s’engage généralement à acheter votre bien rapidement, souvent dans les 48 heures. C’est un délai très court dans le contexte de l’immobilier.
  • Enfin, vous avez également la certitude du prix auquel vous vendez votre bien et de la date à laquelle la vente sera effective. Vous avez donc une meilleure vue globale sur le planning de la vente et pouvez vous consacrer avec plus de sérénité à vos projets à venir.

D’un point de vue du candidat acheteur, le gros avantage, c’est :

  • Ici aussi, la sécurité. Acheter auprès d’un iBuyer, c’est avoir l’assurance que le bien que vous achetez a été vu et validé par un expert en immobilier.

Et vis-à-vis du client ?

La question de la place du client prend une place prépondérante dans le concept développée par les iBuyers. Le postulat de base, c’est que parfois, un client veut (ou doit) vendre son bien rapidement pour telle ou telle raison. Or jusqu’à présent, le secteur immobilier ne proposait pas d’alternative rapide à la vente et était conditionnée par des données sur lesquelles le vendeur n’avait pas prise. En d’autres termes, le concept du iBuying inclut le client au centre de sa démarche.
Le marchand de biens, quant à lui, se base sur la spéculation sur des biens immobiliers à rénover pour alimenter son business.
Au final, c’est là la plus grande différence entre les deux métiers qui, certes, peuvent présenter quelques similitudes, mais sans plus.

Notre vision des choses, en tant qu’iBuyer

Les marchands de biens sont présents depuis longtemps dans le secteur immobilier, là où les iBuyers sont pour ainsi dire nouveaux, comme on l’a déjà vu dans notre précédent article. Chez WeSold, nous connaissons bien ce sentiment de nouveauté. Cependant, nous sommes heureux d’être des pionniers sur le marché immobilier belge.
Nous sommes actuellement actifs sur la région bruxelloise et Brabant Wallon. Notre but ? Comme on vous l’a expliqué plus haut, c’est de vous proposer un service rapide, simple et en tout sécurité dans le cadre de votre transaction immobilière.

Vous désirez vendre votre bien rapidement et ces quelques lignes vous ont convaincu ? Rien de plus simple ! Remplissez notre formulaire en ligne et nous prendrons contact avec vous.

Gratuit, et sans engagement.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email